Après l’aménagement de la gare côté Bécon, c’est au tour des abords côté Asnières de faire l’objet de nouveaux aménagements.

Voirie transports

Une nouvelle place pour la gare de Bécon

Publiée le 26 mars 2018

Après l’aménagement de la gare côté Bécon, c’est au tour des abords côté Asnières de faire l’objet de nouveaux aménagements.

Dans le cadre des travaux entrepris par la SNCF pour mettre en accessibilité et moderniser la gare de Bécon-les-Bruyères, les villes de Courbevoie et d’Asnières aménagent les places correspondant aux deux sorties empruntées par les usagers.

Après la place Sarrail située côté Courbevoie, en 2016, c’est au tour de la place de la Gare, côté Asnières, d’être réorganisée.

Un lieu de vie

Forte de son expérience et de son savoir-faire démontrés place Sarrail, c’est Courbevoie qui pilote ce projet qui vise trois objectifs : qualité, convivialité et attraction.

Ces futurs travaux ont fait l’objet d’une réunion publique en mars et dureront de juin à décembre 2018. Un grand parvis va remplacer le parking actuel, les trottoirs vont être élargis, des terrasses aménagées devant certains commerces et des places de stationnement (notamment « minute ») sont prévues pour les automobilistes.

Tous les aménagements faciliteront l’accès des personnes à mobilité réduite. Les sens de circulation des rues de Strasbourg et du Tintoret vont être inversés pour permettre des accès plus cohérents et fluides à la place de la Gare.
 

Un volet végétal très présent

Point fort de ce cette nouvelle Place : la plantation de 18 arbres et la création de trois grands massifs. Les sujets plantés seront de tailles variées : plus fins sur les côtés pour laisser passer la lumière et plus grands sur le parvis.

Le mobilier urbain sera noir pour Courbevoie et vert foncé pour Asnières afin de respecter la gamme de couleur de chaque ville. Les chaussées de la place et de la rue de Strasbourg seront traitées en granit gris et les trottoirs en granit jaune flammé.

Quant au parvis, son sol sera en béton désactivé de teinte ocre.

Voir toutes les actualités